L’'association des familles homoparentales s'inquiète du "travail de sape" des opposants au mariage homosexuel

agrandir L'association des familles homoparentales s'inquiète du "travail de sape" des opposants au mariage homosexuel
L'association des familles homoparentales s'inquiète du "travail de sape" des opposants au mariage homosexuel © D.R.
L'association des familles homoparentales s'inquiète du "travail de sape" des opposants au mariage homosexuel
L'association des familles homoparentales s'inquiète du "travail de sape" des opposants au mariage homosexuel © D.R.

Alexandre Urwicz, co-président de l’'Association des familles homoparentales (ADFH), réagit aux résultats du sondage Ifop/Pèlerin et résume l’'idée d’'un "mariage pour tous" à une "mesure symbolique" d’'égalité de droits.

À propos de l'article

  • Créé le 29/05/2013
  • Modifié le 29/05/2013 à 13:00
  • Publié par :Sabine Harreau
  • Édité par :Caroline A. Chabir

■ Retrouver les résultats complet du sondage exclusif Ifop / Pèlerin : Ce que pensent les Français du "mariage pour tous"

Le co-président de l’'Association des familles homoparentales attire l'attention sur une "méconnaissance de la réalité".

Les sympathisants du Front national pour le mariage homosexuel

"Je suis agréablement surpris de voir que 60 % des Français sont favorables au mariage homosexuel, je pensais qu'’il y aurait un plus grand effritement et je constate avec une grande surprise que le Front national totalise 54 % d’'opinion favorable au mariage homosexuel.

Ceci explique pourquoi Marine Le Pen ne participera pas à la manifestation. Elle sent qu'’en son sein, elle doit composer avec cette nouvelle donne."

L'adoption, une mesure symbolique

"Le travail de sape de l’'opposition a porté plus de fruits sur l’'adoption. Il y a une méconnaissance de la réalité et une hypocrisie, puisqu'’il existe déjà des couples homoparentaux qui élèvent des enfants et des célibataires qui peuvent en adopter et se pacser avec une personne du même sexe, en toute légalité.

En fait la question concerne plus la forme que le fond : il est important que la République donne une égalité de droits entre couples hétérosexuels et couples homosexuels. C’'est une mesure symbolique."

La PMA concerne une minorité

"François Hollande s’'était engagé à ouvrir la PMA aux femmes, même s'’il ne l’'avait pas formalisé dans ses propositions de candidat. Si le sondage indique une baisse du nombre de Français favorables à la PMA ( 56 % favorables en octobre 2012, 47 % en janvier 2013) c’'est parce qu’'il s’'agit d’'une minorité.

Quand on sonde sur des minorités (de la même façon que pour le droit de vote des étrangers), les Français ne se sentent pas concernés et rejoignent les discours majoritaires sur le sujet. En outre, à force d’'arguments cataclysmiques, l’'opposition a influencé l’'opinion publique."

Une campagne nationale de sensibilisation

"Je souhaiterais une campagne nationale de sensibilisation sur l’'adoption par des couples homosexuels. Les enfants élevés par des couples homosexuels sont comme les autres et n’'ont pas plus de troubles éducatifs. 

Aujourd'’hui la famille est plurielle. On a besoin de pédagogie sur les familles homoparentales."

Vos commentaires

0 Commentaire Réagir

Paru le 19 juillet 2018

Notre Librairie

Voyages et croisières