Les saints des JMJ

agrandir Jean-Paul II et Faustine sont les saints patrons des JMJ de Cracovie
Jean-Paul II et Faustine sont les saints patrons des JMJ de Cracovie © DR
Jean-Paul II et Faustine sont les saints patrons des JMJ de Cracovie
Jean-Paul II et Faustine sont les saints patrons des JMJ de Cracovie © DR

Si Jean-Paul II et Faustine sont les saints patrons des JMJ de Cracovie, d’autres figures qui ont marqué l’histoire récente de la Pologne seront mises en lumière ... Qui sont-ils ? Pourquoi ont-ils marqué la Pologne ? Venez tester vos connaissances !

À lire aussi

À propos de l'article

  • Créé le 22/06/2016
  • Publié par :C.P
  • Édité par :C. P.
  • Publié dans Pèlerin
    22 juin 2016

Les saints des JMJ

Prêtre polonais, il a donné sa vie à la place de celle d’un autre à Auschwitz.

Krzysztof Olaf Charamsa

Maximilien Kolbe

Jerzy Popiełuszko

Pour qui Maximilien Kolbe s’est-il sacrifié ?

Une jeune femme enceinte

Un père de famille

Un adolescent

En quelle année est né Maximilien Kolbe ?

1885

1894

1902

Comment est-il décédé ?

De faim – il n’avait rien mangé depuis 3 mois.

D’épuisement – il était interdis de repos.

Par une injection de phénol

Dans une chambre à gaz

Elle est a été canonisée et proclamée cosainte patronne de l’Europe par le pape Jean-Paul II. Qui est-elle ?

Sœur Faustine

Kaethe Scholz

Edith Stein

Qui était Edith Stein ?

Une philosophe et théologienne allemande

Une religieuse de Notre-Dame de la Miséricorde

Une veuve polonaise qui avait le don de voir le Christ

Née dans une famille juive, elle passe par une phase d’athéisme avant de se convertir au catholicisme en 1921 et de rentrer au Carmel. Elle porte alors le nom de …

Sœur Marie Edith

Thérèse-Bénédicte de la Croix

Sœur Catherine  de la miséricorde

Où a t-elle été déportée et est-elle décédée ?

Auschwitz

Dachau

Mauthausen

Dans quelle congrégation était Sœur  Faustine ?

Les petites sœurs de l’agneau

Les petites sœurs de Bethléem

Les sœurs de Notre-Dame de la Miséricorde

undefined

En quelle année a été canonisée Sœur Faustine ?

2000

2005

2008

A quel âge a t-elle compris sa vocation ?

7 ans

19 ans

25 ans

Laquelle de ces grâces n’a t-elle pas reçue ?

Pénétrer le cœur des autres

Visions

Le don d’épousailles mystiques

Le don de guérison

En quelle année Jerzy Popiełuszko a t-il été canonisé ?

1985

1998

2004

Il n'est pas saint

De qui était-il aumônier ?

De la fédération du scoutisme polonais

Du syndicat Solidarnosc

Des blessés de guerre

Quel miracle lui attribue t-on ?

Il a redonné la vue à un aveugle

Il a guéri d’une maladie incurable

Aucun

En quelle année Karol Jozef Wojtyla est-il élu pape ?

1975

1978

1983

En 1958, il devient le plus jeune évêque polonais.

Vrai

Faux

Son pontificat est à ce jour le troisième plus long de l’histoire catholique après Saint Pierre et Pie IX. Combien de temps a t-il duré ?

22 ans, 3 mois et 23 jours

38 ans, 1 mois et 2 jours

26 ans, 5 mois et 18 jours.

Quel jour saint Jean-Paul II est-il fêté ?

22 octobre

2 janvier

7 septembre

Encore besoin d'une petite révision ....

Un petit tour sur le site http://nominis.cef.fr vous permettrait d'approfondir vos connaissances avant les JMJ !

Les saints des JMJ Si Jean-Paul II et Faustine sont les  saints patrons des JMJ de Cracovie, d’autres figures qui ont marqué  l’histoire récente de la Pologne seront mises en lumière : saint  Maximilien Kolbe (1894-1941), prêtre polonais, a donné sa vie à la place  de celle d’un père de famille à Auschwitz, où il mourut par injection  de phénol en 1941. Le pape François ira prier dans sa cellule à  Auschwitz, alors que l’on fête cette année le 75e anniversaire de la  mort du saint ; Edith Stein (1891-1942), philosophe et carmélite connue  sous le nom de sainte Thérèse-Bénédicte de la Croix, mourut également en  déportation à Auschwitz ; le bienheureux Jerzy Popiełuszko (1947-1984)  symbolise la résistance pacifique au régime communiste. Charismatique  aumônier du syndicat Solidarnosc, il fut assassiné en 1984, et béatifié  en 2010 à Varsovie. Le pape François profitera-t-il de son séjour en  Pologne pour annoncer sa prochaine canonisation ? Rien n’y fait obstacle  depuis la reconnaissance par l’Église de la guérison miraculeuse,  attribuée à l’intercession du P.  Popiełuszko, d’un Français atteint  d’une leucémie, en 2012, dans le diocèse de Créteil.

Vous êtes prêts à partir en Pologne !

Les saints des JMJ Si Jean-Paul II et Faustine sont les  saints patrons des JMJ de Cracovie, d’autres figures qui ont marqué  l’histoire récente de la Pologne seront mises en lumière : saint  Maximilien Kolbe (1894-1941), prêtre polonais, a donné sa vie à la place  de celle d’un père de famille à Auschwitz, où il mourut par injection  de phénol en 1941. Le pape François ira prier dans sa cellule à  Auschwitz, alors que l’on fête cette année le 75e anniversaire de la  mort du saint ; Edith Stein (1891-1942), philosophe et carmélite connue  sous le nom de sainte Thérèse-Bénédicte de la Croix, mourut également en  déportation à Auschwitz ; le bienheureux Jerzy Popiełuszko (1947-1984)  symbolise la résistance pacifique au régime communiste. Charismatique  aumônier du syndicat Solidarnosc, il fut assassiné en 1984, et béatifié  en 2010 à Varsovie. Le pape François profitera-t-il de son séjour en  Pologne pour annoncer sa prochaine canonisation ? Rien n’y fait obstacle  depuis la reconnaissance par l’Église de la guérison miraculeuse,  attribuée à l’intercession du P.  Popiełuszko, d’un Français atteint  d’une leucémie, en 2012, dans le diocèse de Créteil.

Vos commentaires

0 Commentaire Réagir

Paru le 19 avril 2018

Notre Librairie

Voyages et croisières