7. Le linceul de Turin est-il une photo de Jésus ?

agrandir Sept questions sur Jésus
Sept questions sur Jésus © DR
Sept questions sur Jésus
Sept questions sur Jésus © DR

L'humanité de Jésus, la véracité des Évangiles n'ont cessé de susciter des polémiques. Voici la vérité sur le Nazaréen... de sources sûres. Septième et dernière question : Le linceul de Turin est-il une photo de Jésus ?

L'incertitude demeure. Tout a été écrit sur ce drap de lin blanc de 4,36 x 1,10 m conservé dans la capitale piémontaise et présentant le dessin en perspective d'un crucifié qui, selon la tradition, aurait enveloppé le corps de Jésus au tombeau.

Deux questions taraudent les spécialistes : sa datation - Moyen Âge ou premier siècle de notre ère ? - et son procédé de fabrication, en particulier l'imprimé en « négatif » que jamais personne n'est parvenu à reproduire.

La controverse n'en continue pas moins de faire rage parmi les scientifiques et les érudits.

En 1988, la technique du « carbone 14 », bible des archéologues, a rendu son verdict : le linceul aurait été fabriqué entre 1260 et 1390, période qui correspond du reste à sa première apparition attestée (1357) dans une église de Lirey, près de Troyes (Aube).

Mais la controverse n'en continue pas moins de faire rage parmi les scientifiques et les érudits. Pour les opposants à la thèse du faux médiéval, la fabrication du linceul remonterait bel et bien au Ier siècle de notre ère. Les techniques de couture, le fil utilisé et les précisions historiques que nous apporte le linceul sur le mode de crucifixion à cette époque - connu par ailleurs grâce à des textes - plaideraient dans ce sens.

► Vidéo. "Jésus est-il un vrai homme? " Source : Le Jour du Seigneur.

 

En outre, ajoutent les défenseurs de l'authenticité, les échantillons datés au carbone 14 ont été prélevés sur les bords du linceul. Ils proviendraient donc de rajouts effectués lors d'une restauration tardive.

En attendant, l'Église a fait du linceul un instrument de dévotion lors d'ostensions où se presse un public de plus en plus nombreux, tout en laissant chacun libre de se prononcer. La « photo » d'un crucifié, vraisemblablement. Mais lequel ? Le mystère reste entier.

Vos commentaires

0 Commentaire Réagir

Paru le 19 avril 2018

Notre Librairie

Voyages et croisières