Mal-logement : une famille de Seine-et-Marne témoigne

Galerie de photos. Sandrine, 40 ans,  Bernard, 49 ans, leur fils Alane, 14 ans, et Laura, 22 ans, la fille de Sandrine, vivent à proximité de Fontainebleau (Seine-et-Marne). Cette famille partage un appartement insalubre d’une cinquantaine de m2 cerné par le froid et l’humidité.

De l’extérieur, l’ancien corps de ferme, habité par Sandrine, Bernard et leurs enfants en banlieue parisienne, à Héricy (Seine-et-Marne), a tout de la parfaite maison de campagne sous la neige de janvier.

Pourtant, une fois passé la porte de l’appartement qu’ils occupent depuis 1994 au premier étage de la bâtisse, le constat est accablant : le froid serpente inlassablement les trois pièces, les murs moisis dégagent une odeur tenace d’humidité et l’étroitesse des lieux empêchent toute intimité.

Ces conditions de vie insoutenables apportent aussi leur lot de tracas : des problèmes de peau pour Laura, 22 ans, la fille de Sandrine, et des infections respiratoires incessantes pour les autre membres de la famille. Bernard, qui ne parvient pas à retrouver un emploi de maçon, s’appuie aujourd’hui sur ses faibles revenus pour parvenir à payer chaque mois le loyer d’un logement insalubre que tous veulent quitter.

Cela fait maintenant plusieurs années que la famille se bat pour obtenir l’accès à un logement social. Pour l’heure, ces demandes sont toujours restées lettre morte.

Retrouver également les adresses et les liens utiles pour agir et lutter contre le mal-logement :


6792 - couv enquête logement

 "Il faut vaincre le mal-logement", un dossier de 6 pages de notre envoyée spéciale Marie-Valentine Chaudon dans Pèlerin magazine n°6792 du 31 janvier 2013.

► Trouvez Pèlerin chez le marchand de journaux le plus proche de chez vous (entrez "Pèlerin" puis votre adresse postale).

Vos commentaires

0 Commentaire Réagir

Paru le 18 janvier 2018

Notre Librairie

Voyages et croisières