A Qaraqosh, les chrétiens vivent en réfugiés de l’'intérieur



Carnet de route irakien n°5/7. de nombreux chrétiens ont fui les violences à Bagdad et à Mossoul pour se réfugier à Qaraqosh, ville de la plaine de Ninive presque entièrement peuplée de chrétiens. Ils vivent en sécurité mais dans une grande précarité.

La vie des chrétiens d'Irak aujourd'hui

À propos de l'article

  • Créé le 28/11/2013
  • Publié par :Laurence Desjoyaux
  • Édité par :Gilles Donada
  • Publié dans Pèlerin
    6770, du 30 août 2012.

À Chaqaq, le quartier de réfugiés de la ville de Qaraqosh construit en 2007, 300 familles s'entassent dans deux barres d'immeubles à deux étages, peinture écaillée, linge qui sèche sur les rambardes des balcons. Les allées en terre battue sont parsemées de détritus.

Vidéo. CARACOCHE Qaraqosh Chrétiens d'Irak, de Robert Alaux. Source : Robert Alaux.

 

Dans les appartements, la pauvreté est palpable. Chez certains, elle se fait discrète, on parvient presque à la cacher. La situation est précaire mais le père de famille a retrouvé un emploi qui permet d'assurer le minimum.

Chez d'autres, la misère saute aux yeux. Des murs grisâtres et lépreux, des bibelots sans valeurs qui s'entassent sur des meubles vétustes et des cuisines réduites à quelques ustensiles.

Dans l'un de ces appartements, la discussion s'engage avec la sœoeur aînée en charge de la famille. Elle explique que leur père est décédé et que leur mère est restée à Bagdad pour travailler. Elle envoie de quoi vivre à ses enfants qu'elle a installé en sécurité ici. Dans un coin de la pièce, le grand frère dort, allongé sur une banquette, d'un sommeil que nos voix ne semblent pas perturber.

Les familles qui ont commencé à arriver ici depuis 2007 ont une histoire lourde à porter. Certaines ont déménagé plusieurs fois à l'intérieur de l'Irak.

En 2007 et 2008, pic de violences contre les chrétiens à Mossoul, elles sont parties se réfugier à Bagdad.

Vidéo. Chrétiens d’Irak : chronique d’un exode annoncé. Source : Films-Documentaire

 

Mais en 2010, l'attentat contre la cathédrale Saiydat al-Najat a déclenché une nouvelle vague terroriste contre les chrétiens à Bagdad.

Les mêmes qui avaient fui Mossoul sont venus trouver refuge à Qaraqosh. Parfois, les pères de familles sont morts dans les violences. Souvent, ceux qui sont encore là n'ont pas trouvé de travail. La perte de leur position d'homme qui nourrit la famille les a parfois entraîné dans l'alcoolisme ou la dépression.

Une nouvelle aire de jeu dans le quartier

En plein coeœur de l'été, près de 800 enfants traînent dans le terrain vague poussiéreux juste à côté du quartier, désœoeuvrés en attendant la rentrée des classes.

Pendant deux semaines, des membres de Fraternité en Irak basés à Qaraqosh, ont organisés pour eux des activités ludiques. Un atelier pour les filles le matin, un autre pour les garçons l'après-midi.

Il y a une grande solidarité entre les femmes

En parallèle, l'association avait mis en place un atelier de couture pour quelques femmes du quartier. "Il y a une grande solidarité entre les femmes, raconte Marie, l'une des membres de l'association qui s'en est occupé. J'ai senti qu'elles appréciaient de faire quelque chose pour elles, de sortir un moment de leur appartement et de leurs problèmes".

Aujourd'hui, c'est le dernier jour des ateliers pour les enfants, nous leur disons en revoir, laissant dans le quartier une nouvelle aire de jeux financés par l'association.

Vidéo. La France ouvre ses portes aux chrétiens d’Irak. Source : France 24. Durée : 15 minutes.

 

D'autres continueront à travailler au jour le jour avec les réfugiés. Sœoeur Amira, ancienne sœoeur de Mère Térésa, organise des activités pour les enfants durant toute l'année et va ouvrir un centre pour ceux qui sont handicapés.

Une association de femmes chrétiennes de Qaraqosh vient régulièrement visiter les familles et leur donner parfois de quoi boucler les fins de mois. Le sourire de Sarah, leur fondatrice, et sa détermination, sont des signes d'espoir pour le quartier de réfugiés.

► Le journal de bord complet :  Comprendre la vie des chrétiens d'Irak aujourd'hui.

Chrétiens irakiens, de tragédie en exil

"Chrétiens irakiens, de tragédie en exil", un article de trois pages à lire dans Pèlerin n°6770 du 30 août 2012.
Trouvez Pèlerin chez le marchand de journaux le plus proche de chez vous (entrez "Pèlerin" puis votre adresse postale).

Vos commentaires

0 Commentaire Réagir

Paru le 23 novembre 2017

Notre Librairie

Voyages et croisières