Carnet d’estives, des Alpes au Chiapas, de Pierre Madelin

À propos de l'article

  • Publié par :Muriel Fauriat
  • Édité par :Cécile Picco
  • Publié dans Pèlerin
    6965 du 25 mai 2016

estive

Être aide-berger n’est pas une sinécure : il faut surveiller les brebis, les soigner, transporter les parcs, qu’il pleuve ou grêle, malgré la brume et les loups.

Pierre Madelin, aide-berger, auteur, traducteur, réfléchit, des Alpes au Mexique, à la sobriété, la marchandisation des espaces, et refuse « cette guerre qui ne dit pas son nom, cette mobilisation générale qu’exige l’économie moderne ».

Ce carnet d’estives et de philosophie en marche rappelle que la « confrontation avec le monde dans ce qu’il a d’élémentaire et de primordial – le silence, le vent, l’eau qui coule – a le pouvoir de conduire au cœur palpitant de sa propre vie ».
Éd. Wildproject, 168 p. ; 12 €.

Participez au prix Pèlerin du témoignage 2016
Rejoignez notre jury de lecteurs en nous écrivant un mail avant le 16 juin, pour raconter votre passion et/ou votre engagement dans le domaine de la lecture.

Envoyez vos coordonnées (nom, prénom, adresse, âge, profession) à : francoise.toutlemonde@bayard-presse.com

Fin juin, vous recevrez les récits sélectionnés et aurez trois mois pour les lire.

Fin septembre, vous devrez faire un choix et nous écrire pour l’argumenter.
N’attendez plus pour nous rejoindre !

Vos commentaires

0 Commentaire Réagir

Paru le 10 mai 2018

Notre Librairie

Voyages et croisières