François : un nom emblématique pour un pape

agrandir François : un nom emblématique pour un pape
© Luisa Ricciarini/Leemage
François : un nom emblématique pour un pape
© Luisa Ricciarini/Leemage

François : un nom symbolique, décrypté à Assise avec ceux qui ont choisi, comme le pape, de mettre leurs pas dans ceux du Poverello.

Le pape François en action

"Le Pape François", le film

À lire aussi

sur pèlerin

À propos de l'article

  • Créé le 05/06/2013
  • Modifié le 05/06/2013 à 11:00
  • Publié par :Gwénola de Coutard
  • Édité par :Estelle Couvercelle
  • Publié dans Pèlerin
    6800 du 28 mars 2013

« J'ai choisi François, le nom de mon cœur. » Samedi 16 mars 2013, Jorge Maria Bergoglio s'expliquait devant près de 6 000 journalistes. Chaleureux et spontané, il racontait son élection, trois jours plus tôt, dans la chapelle Sixtine : « Lorsque mon nom est arrivé aux deux tiers des votes, mon grand ami le cardinal franciscain Claudio Hummes m'a dit en m'embrassant : "N'oublie jamais les pauvres." J'ai immédiatement pensé au Poverello. J'ai pensé aux guerres, j'ai pensé à François, l'homme de la paix, celui qui aimait et protégeait la nature, l'homme pauvre. Combien je désire une Église pauvre pour les pauvres ! »

Lui, le jésuite, confirmait donc sa volonté de placer son pontificat sous le signe d'une autre famille spirituelle : celle de saint François d'Assise. Le nom du saint patron de l'Italie fit d'emblée grimper la sympathie de la péninsule pour ce premier pape non-européen de l'Histoire.

Vidéo.  Le pape François vu d’Assise. Un reportage de KTO.

 

Un nom qui est aussi un programme : charité, écologie, interreligieux... Sur tous ces sujets, le voilà attendu. « Soyez des gardiens des dons de Dieu ! », lançait-il dans l'homélie de sa messe d'installation, mardi 19 mars 2013, place Saint-Pierre, en insistant sur le nécessaire respect de « la Création tout entière », particulièrement les personnes les plus fragiles, et « l'environnement dans lequel nous vivons ».

Le lendemain, il recevait les représentants des autres confessions chrétiennes et des autres religions, les assurant de son désir de poursuivre le dialogue. Des premiers pas en cohérence avec la référence qu'il s'est choisie, bien que son pontificat reste encore à écrire.

► Lire la suite de l’article Regards d’assise sur le pape François, de Gwénola de Courtard dans Pèlerin n° 6800 du 28 mars 2013.

Trouvez Pèlerin chez le marchand de journaux le plus proche de chez vous (entrez "Pèlerin" puis votre adresse postale).

Vos commentaires

0 Commentaire Réagir

Paru le 20 juillet 2017

Notre Librairie

Voyages et croisières