Couples, gardez l’élan des vacances

agrandir Couples, gardez l’élan des vacances
Couples, gardez l’élan des vacances © DragonImages / Fotolia
Couples, gardez l’élan des vacances
Couples, gardez l’élan des vacances © DragonImages / Fotolia

Après des vacances souvent propices au rapprochement, le tourbillon du quotidien reprend, avec le risque, pour le couple, de vivre à nouveau sur des rails parallèles. Entretenir au quotidien la complicité retrouvée est pourtant possible, et même vital.

À propos de l'article

  • Créé le 25/09/2013
  • Modifié le 25/09/2013 à 12:00
  • Publié par :Elise Descamps
  • Édité par :Elise Descamps

« Pendant l'année, c'est difficile de prendre du temps à deux, d'autant plus que je rentre très tard du travail », déplore Charlotte, 32 ans. Dès lors, cette maman de deux filles apprécie que son compagnon lui laisse régulièrement des petits mots doux dans la maison, ou qu'il la soutienne dans sa passion pour la course à pied en s'entraînant avec elle, temps qu'ils mettent aussi à profit pour discuter.

Pour « ne pas se laisser reprendre par l'envahissement des activités » en septembre et « continuer à se réserver du temps pour son couple », Antoine et Chantal d'Audiffret, fondateurs de l'association Cap mariage et auteurs de L'art de vivre à deux (éditions de l'Atelier, 2009), suggèrent, par exemple, d'adhérer à un mouvement ou une activité en couple, de prévoir certaines soirées sans télévision ni ordinateur, ou encore de prendre l'habitude d'inscrire l'autre dans son agenda, en planifiant un déjeuner par semaine en duo.

Ménager des parenthèses

Au registre des bonnes résolutions toutes simples, Antoine et Chantal d'Audiffret rappellent aussi le plaisir de se dire vraiment bonjour le matin, de s'adresser un SMS au cours de la journée, ou de prendre un moment chaque soir pour échanger sur sa journée. Se rendre des services, s'offrir des petits cadeaux, s'organiser des soirées surprises sont des moyens qu'ils suggèrent pour s'extraire de la pesanteur du quotidien. Il ne faut pas non plus négliger la dimension sexuelle de sa relation.

On peut la favoriser en créant les conditions propices à l'intimité. S'autoriser aussi à rêver à des projets fous, partager ses impressions sur une même lecture ou échanger sur la spiritualité.

« On peut s'offrir des petits week-ends pendant l'année, pas forcément longs ni coûteux, qui seront tout aussi riches que les vacances. Celles-ci ne sont alors pas simplement des parenthèses dans une vie troublée, mais des ponctuations permanentes », plaide Rémi Gaussel, responsable national, avec son épouse, des Équipes Notre-Dame, mouvement chrétien de couples où la prière conjugale est encouragée.

Pour être proches, faut-il tout faire à deux ? « On ne se verrait pas faire les choses séparément », réagissent Gérard et Marilyne, qui s'étaient pris de passion il y a quelque temps pour les jeux de société, rien qu'à deux, engendrant une vraie déconnexion du quotidien.

Véronique et Xavier, eux, éprouvent le besoin « de garder chacun leur autonomie et leur personnalité, sinon ils s'essoufflent », et voient régulièrement leurs amis séparément.

« Mais quand on est à la maison, on n'est, si possible, plus joignables du point de vue professionnel et on essaie de cultiver le plaisir de faire les choses ensemble, ne serait-ce que lire l'un à côté de l'autre le soir, en disant aux enfants : 'C'est le temps des parents' », confie Véronique, enseignante de 37 ans.

À chaque couple de situer ses besoins sur le curseur, mais une chose est sûre : qu'il s'agisse de pratiquer une activité régulière, de passer une soirée DVD sous la couette ou même d'aller à deux à la réunion de parents d'élèves, « vivre ensemble ces choses d'apparence banales crée du lien, c'est plus riche que de le raconter à l'autre », constatent Antoine et Chantal d'Audiffret. À l'heure des bonnes résolutions, en prendre conscience, c'est déjà à moitié gagné !



Mouvements et associations de soutien au couple

■ Cap Mariage : l'association laïque met actuellement en place une proposition : les Cafés couple.

■ Alpha couple  : parcours de sept dîners aux chandelles au cours desquels les couples, chrétiens ou non, écoutent un exposé puis discutent à deux.

Le Cler amour et famille : parmi les propositions, les équipes réunissent quatre à six couples pendant trois ans pour discuter du couple, de ses enfants et de sa place dans la société. 

■ Les Équipes Notre-Dame : réunions régulières de couples prônant, notamment, le « devoir de s'asseoir ». Le duo se donne rendez-vous pour s'écouter au moins une fois par mois.

Amour et vérité : cycles de soirées et de week-ends thématiques pour des couples croyants ou non, et parcours Elle et lui, similaire à Alpha couple.

Fondacio : de nombreuses propositions pour aider le couple à renouveler le désir de vivre à deux, en famille, avec créativité.


Vos commentaires

0 Commentaire Réagir

Paru le 19 juillet 2018

Notre Librairie

Voyages et croisières