Sœur Marie Stella : "Les orphelins de Dapaong vous remercient"

Diaporama. Agrandi grâce aux dons des lecteurs de Pèlerin, la maison Sainte-Monique accueille 70 enfants, orphelins du sida. Sœur Marie Stella et l'équipe de l'association Vivre dans l'espérance ont tenu à nous le faire visiter. Départ pour Dapaong (Togo), où les enfants nous attendent.

À propos de l'article

  • Créé le 18/09/2013
  • Modifié le 18/09/2013 à 12:00
  • Publié par :Alice Meker
  • Édité par :Alice Meker

Départ pour Dapaong, au Togo ! Voilà trois ans que Pèlerin soutient l'action de sœur Marie Stella. Les lecteurs du journal ont donné 80 000 € pour l'agrandissement de la maison Sainte-Monique, qui accueille des orphelins du sida. Certains d'entre vous parrainent aussi tous les mois un enfant pour contribuer à son éducation (NB : je suis moi-même marraine d'un charmant Roméo). « Il faut que vous veniez, me répétait depuis plusieurs mois sœur Marie Stella. Venez sur place pour constater par vous-même tout ce que Pèlerin contribue à faire vivre. » Alors, je suis partie et j'ai vu.

Et ce que j'ai vu dépasse ce que j'avais imaginé. Sœur Marie Stella et toute l'équipe de son association Vivre dans l'espérance rayonnent d'énergie, de joie et de générosité au service des jeunes dont elles ont la charge. Et chaque euro envoyé par les lecteurs de notre journal aide tous les jours les enfants à grandir.

Extension-de-l-orphelinat

L'extension de l'orphelinat leur a ainsi changé la vie. Au premier étage, on trouve désormais de grandes chambres-dortoirs où les enfants peuvent dormir sur de vrais lits, une salle d'étude où faire leurs devoirs en rentrant de l'école, un bureau pour les soins et l'écoute des adolescents. Les 70 enfants et jeunes qui sont ici - dont 22 sont malades du sida - ont un lieu accueillant pour vivre, étudier et se construire un avenir. Ils sont bien entourés. Jour et nuit, Maman Rita veille sur eux avec tendresse et une organisation sans faille. Tandis que Tonton Marcel, le directeur adjoint, reste toujours attentif.

Autour de l'orphelinat Sainte-Monique (réservé aux filles et aux enfants les plus jeunes) se trouve la maison Saint-Augustin (pour les garçons), ainsi qu'un réseau de familles d'accueil. Dans tout le Togo, on sait que les enfants malades du sida, les orphelins, les petits dont personne ne veut seront toujours accueillis ici les bras ouverts par sœur Marie Stella. Au total, ils sont 1 400 à être suivis par Vivre dans l'espérance, la si bien nommée. Pèlerin est fier de soutenir cette action exceptionnelle.

Me voici de retour de Dapaong, admirative et émue par tant de liens tissés grâce au journal et à ses lecteurs. Les enfants m'ont chargée de tous vous remercier personnellement : « Dieu bénisse vos mains qui donnent. »

► Diaporama ci-dessus (réalisé par Julien Peberl)

Julien-Pebrel_small

De formation scientifique, Julien Pebrel s'est tourné progressivement vers la photographie pour finalement décider de mettre de côté son métier de chercheur. Depuis sa formation de photojournaliste à l'EMI CFD en 2011 il publie ses propres reportages et collabore régulièrement avec la presse (Pèlerin, Libération, Le Monde, La Croix, La Vie, Causette, M le magazine du Monde, Télérama, Elle, L'Express, Newsweek (Japan), Alternatives Internationales, Vision Magazine (Chine), La Cité (Suisse), Rhythms Magazine (Taïwan), Paris Match, Respect Mag, A/R Magazine, Réponses Photos, Photo District News, Tell Mum Everything is OK...).

Flash info

A l'occasion d'une grève des enseignants et de la manifestation des élèves pour de « meilleures conditions de travail et de vie » au Togo, des émeutes ont eu lieu à Dapaong, lundi 15 avril 2013. Fort heureusement, les enfants de l'association Vivre dans l'espérance étaient à l'abri dans l'enceinte des maisons Sainte-Monique et Saint-Augustin. Ils vont bien.

► Pour plus d'informations.

Appel aux dons :  Sœur Marie Stella a besoin de vous !

Anne-Ponce-et-Soeur-Marie-Stella

"À Pèlerin, nous sommes heureux de soutenir l’action de sœur Marie Stella en faveur des enfants de l’orphelinat de Dapaong (Togo). Cette année, nous vous proposons de l’aider à financer la formation des jeunes dont elle a la charge. Les premiers adolescents de Vivre dans l’espérance ont réussi le bac : une grande fierté pour sœur Marie Stella. Mais les études coûtent cher et l’association a besoin de votre soutien. Avec sœur Marie Stella, aidons ces jeunes à se construire un avenir ! "

  Anne Ponce, directrice de Pèlerin.

► Soutenez l'action de sœur Marie Stella.

► Suivez le quotidien des enfants de l'association Vivre dans l'espérance en accédant au blog de sœur Marie Stella.

► Commentez et aimez la page facebook de sœur Marie Stella

Vos commentaires

0 Commentaire Réagir

Paru le 19 juillet 2018

Notre Librairie

Voyages et croisières