Pierre Rabhi, "J'espère que ce texte aidera l'humanité à changer de direction"

agrandir Pierre Rabhi
Pierre Rabhi © AFP
Pierre Rabhi
Pierre Rabhi © AFP

Réaction de Pierre Rabhi, initiateur du Mouvement Colibris, suite à la publication de Laudato Si, la première encyclique d’un pape consacrée à notre rapport à l’environnement.

À propos de l'article

  • Créé le 18/06/2015
  • Publié par :Gwénola de Coutard
  • Édité par :Cécile Picco
  • Publié dans Pèlerin
    6917, du 25 juin 2015

"Je suis très content que le Pape prenne une position aussi ferme et déterminée sur le rapport de l'homme à la nature. Il était temps...

Longtemps je me suis étonné en effet que les religions du Livre ne disent pas plus fortement  la nécessité  de ne pas profaner la nature, alors que j'aurais imaginé qu'elles feraient naître les premiers écologistes.

 Je défends depuis des années l'agroécologie, qui est une façon de coopérer avec les lois de la vie. Cela dans un contexte occidental où la Terre est considérée comme un simple substrat dans lequel on met des engrais chimiques.

Il y a encore des négligences graves par rapport à la nécessité absolue de coopérer avec la vie et de ne pas la détruire. 

J'espère que ce texte aidera l'humanité à changer de direction."

Vos commentaires

0 Commentaire Réagir

Paru le 19 avril 2018

Notre Librairie

Voyages et croisières