Philippe Louis, " Une encyclique qui tombe à pic "

agrandir Philippe Louis, président du syndicat chrétien CFTC.
Philippe Louis, président du syndicat chrétien CFTC. © AFP
Philippe Louis, président du syndicat chrétien CFTC.
Philippe Louis, président du syndicat chrétien CFTC. © AFP

Réaction de Philippe Louis, président du syndicat chrétien CFTC, suite à la publication de Laudato Si, la première encyclique d’un pape consacrée à notre rapport à l’environnement.

À propos de l'article

  • Créé le 18/06/2015
  • Publié par : Frédéric Niel
  • Édité par :Cécile Picco
  • Publié dans Pèlerin
    6917 du 25 juin 2015

" Offrant aussi bien une vision et des idées d’action, cette encyclique tombe à pic !

Le monde est en pleine transition : les modes de travail et de consommation changent rapidement avec l’irruption d’Internet, la robotisation, etc., mais aussi avec la prise de conscience de la crise écologique.

 Or, ces mutations ont des conséquences au niveau social. Sans accuser le capitalisme en soi, mais seulement ses excès, le pape dénonce l’ultralibéralisme qui permet l’enrichissement de certains par l’appauvrissement des plus faibles.

Par son appel à suivre une " écologie intégrale ", il nous invite à dialoguer et à faire confiance aux hommes pour changer.

Des changements déjà en cours souvent, avec une transition énergétique qui créera des emplois, le développement de l’économie collaborative, le partage des biens (voitures, outils, échanges d’appartement de vacances, etc.).

Respecter la planète n’impose finalement pas autant de contraintes qu’on le craignait, mais devient une chance ! "

Vos commentaires

0 Commentaire Réagir

Paru le 19 juillet 2018

Notre Librairie

Voyages et croisières