Tugdual Derville, d'Alliance Vita : "M. le Président, renoncez à légaliser l’'euthanasie"

agrandir Tugdual Derville, d'Alliance Vita : "M. Président, renoncez à légaliser l’euthanasie"
Tugdual Derville, d'Alliance Vita : "M. Président, renoncez à légaliser l’euthanasie" © DR
Tugdual Derville, d'Alliance Vita : "M. Président, renoncez à légaliser l’euthanasie"
Tugdual Derville, d'Alliance Vita : "M. Président, renoncez à légaliser l’euthanasie" © DR

Pour Tugdual Derville, délégué général de l'association Alliance Vita, autoriser l'adoption pour les couples homosexuels et l'euthanasie contredisent la volonté affichée par François Hollande de "protéger les Français".

À propos de l'article

  • Créé le 30/05/2013
  • Modifié le 30/05/2013 à 14:00
  • Publié par :Antoine d'Abbundo
  • Édité par :Estelle Couvercelle

Voici le message de Tugdual Derville, délégué général de l'association Alliance Vita, au nouveau président de la République.

"François Hollande, depuis votre élection, vous êtes devenu président de tous les Français. Pas seulement de ceux qui ont voté pour vous, ni même de ceux qui disposent d'’un bulletin de vote. 

Je pense d’'abord aux enfants, ceux d'’aujourd’'hui et de demain. Vous avez annoncé, pendant votre campagne, que deux hommes ou deux femmes pourraient en adopter ensemble, voire en concevoir artificiellement. 

Je connais la force du désir de fécondité, mais il ne doit jamais conduire à priver délibérément un enfant d’'un papa ou d’'une maman. Il s'’agirait d’'un grave déni des besoins et droits fondamentaux d’'un être vulnérable.

A l’'autre bout de la vie, des personnes devenues très âgées, malades ou dépendantes –- elles aussi souvent sans voix –- sont également menacées par votre promesse de légaliser l’'euthanasie. Nous savons bien que ces demandes émanent d’'abord des biens portants. 

Entrouvrir une telle porte provoquerait un basculement de société qui ne peut conduire qu’'à l’'exclusion des plus fragiles, jugés indésirables.

Vous avez affirmé vouloir être le président qui protégerait les Français. Ces deux projets contredisent gravement cette intention louable : il faut y renoncer."

■ Notre dossier complet : "Douze personnalités chrétiennes interpellent le nouveau président de la République, François Hollande"
2ème tour de l'élection présidentielle : Sondage Ifop/Pèlerin : 43 % des catholiques ont voté pour François Hollande

Ce que le chrétiens attendent de François Hollande

"Ce que les chrétiens attendent du président" + sondage exclusif : "Pour qui ont voté les catholiques", un dossier complet de 17 pages dans Pèlerin du 10/05/2012.

■ Élu avec 51,62 % des suffrages, François Hollande va être confronté sans délais à l'exercice du pouvoir en temps de crise. Une rude entrée en matière !
■ Reportage à Tulle chez François Hollande et salle de la Mutualité à Paris autour de Nicolas Sarkozy
■ Les catholiques, de droite… à gauche . Le sondage exclusif réalisé par l'Ifop pour Pèlerin le démontre : une majorité de catholiques a voté pour le président sortant. Mais le candidat socialiste progresse auprès de ces électeurs, notamment chez les plus pratiquants.
■ Douze personnalités chrétiennes interpellent le président.
■ Le second tour vu d’'un institut de sondages. Durant la campagne, les instituts de sondage ont été décriés pour leurs chiffres fantaisistes, en décalage avec la réalité. À l'Ifop, la soirée du 6 mai a été studieuse.
■ Bienvenue à l’Élysée. Édifié en 1718 à la demande du comte d'Évreux, son premier propriétaire, le palais de l'Élysée appartient à notre patrimoine. Visitez, avec nous, les coulisses de la première demeure de France.

■   Trouvez Pèlerin chez le marchand de journaux le plus proche de chez vous (entrez "Pèlerin" puis votre adresse postale).

Vos commentaires

0 Commentaire Réagir

Paru le 14 juin 2018

Notre Librairie

Voyages et croisières