Soins palliatifs, pour passer de la vie à la Vie

agrandir André, 59 ans, patient de l’'unité de soins palliatifs de l’'hôpital de Houdan
André, 59 ans, patient de l’'unité de soins palliatifs de l’'hôpital de Houdan © Jean-Pierre Alonzo
André, 59 ans, patient de l’'unité de soins palliatifs de l’'hôpital de Houdan
André, 59 ans, patient de l’'unité de soins palliatifs de l’'hôpital de Houdan © Jean-Pierre Alonzo

Diaporama sonore. Rencontre avec André, 59 ans, patient de l’'unité de soins palliatifs de l’'hôpital de Houdan (Yvelines), atteint d’'un cancer bronchique.

À lire aussi

À propos de l'article

  • Créé le 30/05/2013
  • Modifié le 30/05/2013 à 14:00
  • Publié par :Jean-Pierre Alonzo
  • Édité par :Claire Robiche, Nicolas Boblin

Les murs de l’'unité de soins palliatifs de l’'hôpital de Houdan (Yvelines) sont recouverts d’un papier peint d’un jaune éclatant. Pas de numéros aux portes, mais des couleurs pour désigner les chambres : "chambre violette", "chambre bleue". Le silence et le calme règnent. Pas de "bip" qui sonne de façon intempestive. Pas d’'horaires non plus.

Le service vit au rythme des patients. C'’est le malade qui décide quand il souhaite manger ou quand il a envie de prendre un bain. Et il peut rester deux heures dans la baignoire avec de la musique en fond si ça lui chante.

Quand sa fille lui a parlé de soins palliatifs, André, 59 ans, atteint d'un cancer bronchique, croyait qu’'il allait finir sa vie dans un "mouroir" comme il dit. Il a bien vite changé d'’avis.

Dans l’'unité dirigée par le Dr Claude Grange à l’'hôpital de Houdan, il a découvert un lieu plein de vie et d'’humanité qui lui a redonné l’'envie de profiter du temps qui lui reste.

Après un long séjour dans le service de pneumologie d’'un hôpital tout proche, ce grand angoissé a trouvé ici l’'apaisement dont il avait besoin. Les poumons d’'André sont atteints, ce qui le fait beaucoup tousser. De l’'oxygène l’'aide à respirer. Ici, pas de surmédication, pas d’'obstination thérapeutique, mais une posologie adaptée.

Tout est mis en œœuvre pour que la douleur soit soulagée et que le patient se sente bien. Il suffit d'’une chanson de Pink Floyd –- Pierre, l'’infirmier, lui a prêté ses CDs -– pour qu’'André se détende.

Car telle est la mission des soins palliatifs : améliorer la qualité de vie des patients atteints de maladies graves, soulager la souffrance physique, psychique et morale, veiller à leur bien-être et leur confort.

De l’'aveu du personnel, les demandes d’'euthanasie sont rares et se font en général quand les patients viennent d'’arriver. Mais elles ne durent jamais très longtemps. Juste le temps de calmer la douleur.

André s'est éteint le mercredi 19 décembre 2012 à 8 h.



Jean-Pierre Alonzo et Claire Robiche

Jean-Pierre Alonzo, photographe

Collabore avec différents journaux de la presse quotidienne régionale et nationale a été le rédacteur en chef photo d’un magazine généraliste, collabore depuis huit ans avec l’'agence de presse espagnole Granangular, et diverses autres agences. Il a réalisé plusieurs ouvrages photographiques de collection dans divers domaines.

Claire Robiche est journaliste reporter d'images. 

Elle collabore principalement avec le service vidéo de l'Agence France Presse et divers autres médias audiovisuels (France Télévisions, Canal +). Fascinée par les possibilités offertes par le web et le multimédia, elle réalise ici avec le photographe Jean-Pierre Alonzo son premier diaporama sonore pour Pèlerin et travaille actuellement à un projet de webdocumentaire.

"Ce qui nous a marqué dans ce reportage, expliquent les auteurs, c'est le lien très fort qui unit les êtres humains qui cohabitent dans ce service, avec la conscience que pour la plupart des patients qui y sont, la mort est au bout du chemin, mais que tant que la vie est là, alors c'est la vie qui compte. Et puis c'est aussi la gaieté et la bonne humeur qui y règnent, faisant de ces moments difficiles un passage moins douloureux et triste."

Vos commentaires

0 Commentaire Réagir

Paru le 4 janvier 2018

Notre Librairie

Voyages et croisières