Colette Laforge : "La bénévole qui a accompagné mon mari en fin de vie nous a apporté un grand réconfort"

Colette Laforge : "La bénévole qui a accompagné mon mari en fin de vie nous a apporté un grand réconfort"

Interview sonore. Fin 2010, Colette Laforge, 80 ans, a fait appel à une bénévole accompagnante de l'association Les petits frères des Pauvres pour son mari en fin de vie qui a vécu ses derniers mois dans leur domicile parisien. Une aide précieuse pour le couple.

À lire aussi

À propos de l'article

  • Créé le 30/05/2013
  • Modifié le 30/05/2013 à 14:00
  • Publié par :Marine Bisch
  • Édité par :Marine Bisch

Il y a quatre ans, Julien, le mari de Colette Laforge, apprend qu'il est atteint de la maladie de Horton, entraînant une inflammation des vaisseaux, en plus d'un diabète. Au bout de cinq jours, il perd la vue mais conserve toutes ses autres facultés. Il a 86 ans.

A l'hôpital où ils ont été reçus, on les oriente vers Etimoé à Paris (un centre d’'accueil de jour pour personnes malades) pour que Julien puisse poursuivre des activités malgré sa maladie. Durant un an et demi, il pratique une à deux fois par semaine le chant, participe à des quiz oraux, écoute des concerts… Un moment qu'il apprécie particulièrement. 

Mais au bout d'’une année, fin 2010, son état s’'aggrave : il souffre d’'un cancer de l'’estomac. "J'ai préféré qu'’on ne l’'opère pas car le médecin m’'avait dit qu'’il fallait faire une ablation et qu'’il aurait pu en mourir, se rappelle Colette. Mon mari n'’a donc jamais été hospitalisé. Je me suis toujours dit que si ma santé le permettait, je voulais le garder chez nous jusqu'’à la fin."

C’'est à ce moment-là que le docteur leur conseille l’'aide d'’une bénévole de l’'association Les petits frères des pauvres. Le couple accepte la proposition. Une fois par semaine, Farida se rend à leur domicile, le vendredi pendant une heure et demie. Durant quelques mois, elle leur apporte un grand soutien mais Julien décédera en octobre 2011.

Interview sonore. Colette Laforge explique l'aide apportée par la bénévole, la relation qu'elle a nouée avec elle...



Les petits frères des Pauvres, 64, avenue Parmentier 75011 Paris. Tél. : 01.48.06.45.00.

Euthanasie 6775

"Fin de vie, quelle société voulons-nous ?" Dossier spécial 40 pages : pourquoi l'euthanasie n'est pas une solution ; au cœur des soins palliatifs ; accompagner un proche : adresses, aides, conseils.

■  Trouvez Pèlerin chez le marchand de journaux le plus proche de chez vous (entrez "Pèlerin" puis votre adresse)

Vos commentaires

0 Commentaire Réagir

Paru le 19 avril 2018

Notre Librairie

Voyages et croisières