Le cardinal Vingt-Trois mobilise en faveur de la jeunesse et de la famille

agrandir Le cardinal André Vingt-Trois.
Le cardinal André Vingt-Trois. © Vincent Pancol
Le cardinal André Vingt-Trois.
Le cardinal André Vingt-Trois. © Vincent Pancol

Le cardinal André Vingt-Trois, archevêque de Paris, vient de rédiger une lettre pastorale à ses diocésains pour mobiliser les chrétiens au service des jeunes, des couples et de la famille. Explications.

À propos de l'article

  • Créé le 09/12/2013
  • Publié par :Vincent Cabanac
  • Édité par :Gilles Donada
  • Publié dans Pèlerin
    6669, du 22 septembre 2010.

Depuis son arrivée à la tête du diocèse de Paris en février 2005, et suite à une large consultation des conseils pastoraux, le cardinal André Vingt-Trois a lancé une dynamique « Paroisses en mission », sur trois années.

Après avoir insisté l’an dernier sur le lien Eucharistie et mission, il propose à ses diocésains de réfléchir en 2010-2011 à la place de la famille et des jeunes à Paris.

Dans notre société occidentale.. la famille et la jeunesse sont plus vécues comme des problèmes que comme une espérance.

Le constat qu’il fait dès le début de sa lettre ne concerne pas seulement les habitants de la capitale, mais témoigne vraiment de la situation dans laquelle se trouvent adultes, parents et enfants… bien au delà du périphérique ...

Dans son approche humaine et sociale, aucun sectarisme ni ostracisme. Le regard est d’une grande limpidité au point de constater que « dans notre société occidentale.. la famille et la jeunesse sont plus vécues comme des problèmes que comme une espérance ». Cette tentation toucherait-elle aussi les catholiques ?

Le successeur du cardinal Jean-Marie Lustiger connaît très bien la situation de son diocèse. Son objectif n’est pas de décrire mais d’ouvrir des pistes de réflexion. Mgr Vingt-Trois propose de reformuler « de façon claire ce que nous mettons derrière le mot famille ». Il ose rappeler qu’à la base il y a l’union d’un homme et d’une femme qui veulent aussi assumer leurs responsabilités d’éducateurs.


L'archevêque de Paris développe plus longuement son analyse en insistant sur trois objectifs le plus souvent poursuivis par les époux : la stabilité de leur couple, une certaine réussite de l’éducation de leur enfants et une vision prospective pour une société à construire.

Le cardinal Vingt-Trois s’adresse directement à chacun des membres des familles, de toutes les générations. Il en vient donc dans une troisième partie à une forte interpellation : que nous faut-il faire ?

Sans se limiter, il suggère cinq pistes fondamentales pour aller vers un renouveau :la force du lien entre les époux, l’obéissance des parents, la liberté des parents par rapport à leurs enfants, le fait d’affronter les conflits et l’expérience de la miséricorde.

Nous avons aussi à réfléchir sur leur place dans le dispositif éducatif.

En conclusion, Mgr Vingt-Trois indique comme exemple aux paroisses quatre pistes plus significatives :
- L’assemblée dominicale. « Elle doit être le premier lieu d’accueil des familles. »
- Le soutien éducatif. « Toute la communauté paroissiale est concernée par l’investissement nécessaire à l’éducation des jeunes, écoliers, collégiens et lycéens. »
- Rencontre entre couples. « La grande mobilité des jeunes couples rend particulièrement urgent l’objectif de susciter des groupes de rencontre, de dialogue et de partage entre chrétiens. »
- L’art de la retraite. Le souci que les retraités qui se mettent au service de la paroisse « trouvent un fruit spirituel à leur engagement paroissial ». « Nous avons aussi à réfléchir sur leur place dans le dispositif éducatif. »

Cette lettre pastorale expose très clairement les enjeux auxquels les catholiques sont confrontés sur la famille et les jeunes. Ils peuvent être force de proposition et de transformation, d’autant plus qu’ils auront pris le temps de la réflexion..

 Document. "La famille et la jeunesse : une espérance !", lettre pastorale du cardinal André Vingt-Trois, à télécharger sur le site du diocèse de Paris.

Vos commentaires

0 Commentaire Réagir

Paru le 19 avril 2018

Notre Librairie

Voyages et croisières