Ingrid Chauvin : "Jésus est un mystère"

agrandir Ingrid Chauvin  : "Jésus est un mystère"
© Philippe Doignon
Ingrid Chauvin  : "Jésus est un mystère"
© Philippe Doignon

Après À cœur ouvert, récit sur le décès de sa fille, l’actrice, révélée par la série télévisée Femmes de loi, revient avec un livre sur le bonheur retrouvé : Croire au bonheur

En confidences

À propos de l'article

  • Publié par :Propos recueillis par Corinne Renou-Nativel
  • Édité par :Laurence Faure
  • Publié dans Pèlerin
    7003 du Jeudi 16 février

La dernière fois que vous avez ri ?

Aux gazouillis de mon fils Tom qui, en ce moment, découvre sa voix.

La dernière fois que vous avez pleuré ?

En pensant à ma fille Jade (NDLR : décédée à l’âge de 5 mois), qui aurait eu 3 ans il y a quelque temps. Ses souvenirs, son absence, me font pleurer.


J’aimerais que le pape François parvienne à me convaincre de l’existence de Dieu.

Une bonne raison de vous lever chaque matin ?

Une magnifique raison : mon fils Tom.

(...)

Votre remède contre la déprime ?

Poser le regard sur mon enfant ou un sourire échangé, même avec un inconnu.

Un geste d’amour ?

Quand mon mari nous imagine à 80 ans, encore heureux ensemble et amoureux.

Ce qui vous fait peur ?

La vie qui s’envole. Et le monde ­d’aujourd’hui, qui devient terrifiant.

Ce que vous aimeriez changer en vous ?

Mon manque de confiance en moi.

Si vous deviez faire un autre métier ?

Une activité en rapport avec les animaux.

Quel est votre talent caché ?

Je sculpte ou plutôt je modèle des bustes, des femmes.

(...)

Les mots que vous détestez ?

Il est trop tard.

(...)

Votre héros du quotidien ?

Mon mari. Il a cette faculté, quoi qu’il arrive, de me redonner le sourire.

(...)


Mon mari nous imagine à 80 ans, encore heureux ensemble et amoureux.

Vous avez un rendez-vous de cinq minutes avec le pape François. Quel sujet abordez-vous ?

J’aimerais qu’il parvienne à me convaincre de l’existence de Dieu.

Pour vous, Jésus, c’est… Un mystère.

Votre personnage préféré de la Bible ? Marie.

Vous rencontrez Dieu en vrai. ­Qu’aimeriez-vous qu’il vous dise ?

« Votre fille va bien, soyez apaisée. Un jour, vous la retrouverez. »

« Prier » rime avec…

Aimer.    


01-edito2755718390218698483.indd[-1_-1xoxar]

Retrouvez l'intégralité de notre interview dans le numéro 7003 du Jeudi 16 février

Vos commentaires

0 Commentaire Réagir

Paru le 23 mars 2017

Notre Librairie

Voyages et croisières