L’Église ouvre la porte aux femmes diacres

agrandir Photo imaginée par la rédaction de Pèlerin.
Photo imaginée par la rédaction de Pèlerin. © Fabrice Guyot
Photo imaginée par la rédaction de Pèlerin.
Photo imaginée par la rédaction de Pèlerin. © Fabrice Guyot

Jeudi 12 mai, le pape a affirmé qu’il était favorable à l’instauration d’une commission chargée de réfléchir à l’ordination de femmes diacres.

Une petite révolution est-elle en marche dans l’Église ?

Dès les premiers mois de son pontificat, le pape François plaidait pour « une présence féminine plus incisive dans l’Église » (Evangelii gaudium, § 103, 2013).

Jusqu’à présent, peu d’avancées avaient suivi. Mais, depuis ce jeudi 12 mai, les choses semblent bouger.

Ce jour-là, devant près de 870 religieuses de l’Union internationale des supérieures générales (UISG) réunies au Vatican, François a déclaré qu’il était favorable à la création d’une commission chargée de réfléchir à l’ordination de femmes diacres.

Sœur Felicia Ghiorghies, supérieure générale des Oblates de l’Assomption, était là. « Nous avions été invitées, il y a quelques semaines, à faire remonter des questions, raconte-t-elle. Mais finalement, nous n’avons découvert la question sur l’accès des femmes au diaconat permanent qu’au dernier moment. » Celle-ci émane « d’un tout petit groupe de supérieures générales, plutôt de la sphère nord-américaine ».

>>> A lire aussi sur Pèlerin : Soeur Felicia Ghiorghies : "Nous vivons déjà la diaconie" <<<

Après un temps de réflexion, le pape répond : « Constituer une commission officielle pour étudier la question ? Je crois, oui. Il serait bon pour l’Église de clarifier ce point. […] Je ferai en sorte qu’on fasse quelque chose comme cela. »

Les propos du pape ont immédiatement enflammé les médias du monde entier.

« Je me réjouis de cette initiative », réagit Mgr Paul-André Durocher, archevêque de Gatineau, au Canada.

En octobre 2015, lors du synode sur la famille, il avait déjà proposé l’ouverture du diaconat permanent aux femmes. « J’ai l’impression que le pape n’avait pas prévu de faire cette annonce d’avance, mais qu’il a répondu aux religieuses dans un élan de générosité, confie-t-il. Mais il n’a pas annoncé de décision. Comme au synode sur la famille, il nous dit : asseyons-nous et réfléchissons. »

>>> A lire aussi sur Pèlerin : Mgr Durocher : "Le diaconat apporte une reconnaissance officielle de l’Église" <<<

Cela fait des années que le rôle des femmes diaconesses, mentionnées dans le Nouveau Testament, fait débat dans l’Église ... (suite à lire dans Pèlerin n°6964)

Nous avons besoin de votre soutien !

afficheFullPage.jspz

Vous pouvez trouver l'intégralité de l'article et un dossier complet sur le sujet dans Pèlerin n°6964.

Vos commentaires

2 Commentaires Réagir

Pour OC

Pelerin.com 26/05/2016 à 11:02

Cher OC, Vous avez raison. A ce propos, nous allons publier dans notre prochain numéro un rectificatif précisant dans quelles conditions un diacre peut prêcher. Merci de votre lecture attentive et de votre intérêt. Bien cordialement

Homélie

OC 25/05/2016 à 21:26

Je voudrais réagir sur la formule que je trouve surprenante disant que l'homélie à la messe est "réservée au prêtre"(page 21 de la version imprimée du numéro du 19 mai). L'homélie dominicale fait partie du ministère de la Parole exercé par ... lire la suite

Paru le 19 octobre 2017

Notre Librairie

Voyages et croisières