14 mai 2018 : journée sanglante dans la bande de Gaza

agrandir 14 mai 2018 : journée sanglante dans la bande de Gaza
© Mohammed Abed / AFP
14 mai 2018 : journée sanglante dans la bande de Gaza
© Mohammed Abed / AFP

Des affrontements à la frontière entre Israël et la bande de Gaza ont fait au moins 59 morts depuis ce matin et 2 400 blessés.

À propos de l'article

  • Créé le 14/05/2018
  • Modifié le 15/05/2018 à 12:00
  • Publié par :Pierre Wolf
  • Édité par :Cécile Picco
  • Publié dans Pèlerin
    14 mai 2018

Ils disaient n’avoir plus rien à perdre, même leur vie.

Confinés dans la bande de Gaza, des milliers de Palestiniens avaient décidé d’organiser une « marche du grand retour », ce lundi 14 mai, jour de l’installation de l’ambassade américaine à Jérusalem, et soixante-dix ans jour pour jour après la proclamation de la création de l’État d’Israël.

Le 14 mai 1948 marque, pour les Palestiniens, le début de la Nakba, la « catastrophe », qui contraignit à l’exil des centaines de milliers d’entre eux.

Des Palestiniens ont ainsi décidé de marcher ce lundi en direction de la frontière israélienne alors qu’ils ne doivent pas s’en approcher à moins de 300 mètres.

Résultat : les soldats israéliens ont ouvert le feu. Mercredi 15 mai, 58 morts palestiniens étaient à déplorer. Le bilan ne cesse de s'alourdir.

Vos commentaires

1 Commentaire Réagir

gaza

Toto le hirsute 15/05/2018 à 13:18

Bonjour, Vous dites : "Des Palestiniens ont ainsi décidé de marcher ce lundi en direction de la frontière israélienne alors qu’ils ne doivent pas s’en approcher à moins de 300 mètres.", Or il n'existe pas de frontière entre la bande de ... lire la suite

Paru le 10 mai 2018

Notre Librairie

Voyages et croisières